QUI SUIS JE ?


Conseiller en comportement canin depuis 2011, mon intérêt pour les relations entre l'homme et l'animal et aujourd'hui plus spécifiquement, le Chien, m'ont tout naturellement conduit vers ce métier et surtout cette passion ...

 

Les fabuleuses rencontres animales (humains, chiens, et autres bien sûr) que j'ai eu le plaisir de faire dans ma vie m'ont fait grandir et avancer sur mon chemin de vie, et c'est donc avec amour et passion que je souhaites vous partager tout les bienfaits de ces apprentissages.

 

L'approche " à l'écoute du chien" que j'utilise aujourd'hui est donc tout naturellement une approche respectueuse de la culture canine (voir la charte)... Une approche qui, un jour, a croisé ma route car je cherchais des solutions dans ma propre relation avec mes chiens et m'a permis de trouver, aujourd'hui, une cohabitation harmonieuse et enrichissante de jour en jour...

 

La communication animale (intuitive) m'a aussi ouvert le coeur et l'esprit sur la richesse de la relation entre l'humain et l'animal.

 

 

Bien plus qu'un ensemble de trucs et astuces pour palier à vos problèmes, c'est un nouvel angle de vue sur Votre relation avec votre Chien et une philosophie de vie dans laquelle j'aurais le plaisir de vous accompagner.

 

Alors au plaisir de croiser vos chemins ...

 

Caninement,

 

 

Mylène et l'équipe de MAIN dans la PATTE

Mon parcours


Depuis 2016 : membre du jury puis intervenante  pour le Brevet Professionnel "éducateur canin" dirigé par Sandrine Otsmane au CFPPA de Bougainville (Brie Comte Robert 77)

Novembre 2017 : Stage de communication intuitive niveau 1 et 2 animé par Caroline GAUTHIER à Toulouse (31)

Octobre 2014 : Journée d'initiation au mantrailing avec Paulina Druri (Chien Presque Parfait) en Seine et Marne (77)

Mai 2013 : Stage " à l'écoute du chien" dirigé par Nadine Chastang au Bergan.

Avril 2013 : stage de communication intuitive avec The Sames 31 : Soizic LE BIAVANT et Françoise DEPIERRE à Toulouse (31)

Octobre 2012 : stage sociabilité à Giscos dirigé par Nadine Chastang

Septembre 2012: participation à la conférence sur le thème des chiens régulateurs tenue par Nicolas Cornier (voir attestation de participation)

Mai 2012 : stage sous forme de balade sociale à St Chély d'Apcher (Lozère) dirigé par Nadine Chastang

Avril 2012 : initiation à l'approche "à l'écoute du chien" durant le stage sociabilisation à St Quentin sur Isère dirigée par Nadine Chastang (Esprit Canin 33)

Mai 2011 : participation à la conférence sur les meutes et les troubles du comportement canin tenue par Marie Charlier (voir attestation de participation)

Mai 2010 :  formation au centre WOODENPARKObtention des certificats d’éducateur et comportementaliste avec la « mention spéciale »

Automne - Hiver 2008 : Apprentissage du métier de musher (conducteur de chiens de traîneaux) dans le Jura:
une inoubliable expérience au côté de ces chiens dits « primitifs » grâce auxquels j’ai pu observer la vie de meute et l’importance des interactions sociales entre chiens.

Été - Automne 2007 : bénévolat au sein du refuge SPA « Pas si Bêtes » (seine et marne):
Malheureusement un tiers des abandons sont dus à un manque de connaissances sur les besoins du chien. Cette expérience m’a rappelé l’importance de rendre les maîtres responsables et compétents et m’a fortement influencé dans le choix de ce métier.

 

Depuis 2007 : une participation complice dans l’élevage de Berger australien de ma mère, Angélica Rageade en Seine et Marne:
j’y ai appris les grands instants de la vie d’un éleveur (de la saillie à la mise bas, de la socialisation des chiots jusqu’à leur trouver un bon foyer, les expositions, les exigences dans la sélection des reproducteurs, les soins quotidiens aux chiens, l’alimentation, …) et surtout l’importance de la passion au cœur de ce métier (voir site élevage des plaines du montois)


Et bien sûr une passion et une soif de connaître encore mieux et toujours ce merveilleux compagnon qu’est le chien au travers de nombreuses lectures et observations sur le terrain...

« La vérité ne se possède pas, elle se cherche » A. Jacquard